Le cancer guéri pour la première fois dans l’histoire médicale dans un essai de médicament

0 0

Des chercheurs découvrent un traitement permanent contre le cancer pour la première fois dans l'histoire médicale

Bien qu’il existe de nombreuses maladies mortelles que nous connaissons, aucune d’entre elles n’est aussi mortelle et dangereuse que le cancer. Les chercheurs et les médecins tentent depuis des années de découvrir un traitement permanent. Bien que les essais antérieurs n’aient pas réussi à guérir complètement le cancer, pour la première fois dans l’histoire de la médecine, un essai clinique aux États-Unis a vu les premiers patients capables de se débarrasser de leurs cellules cancéreuses et de leur dire adieu pour une vie bien remplie. Découvrez les détails juste en dessous !

Des chercheurs découvrent un moyen de guérir le cancer !

Le Memorial Sloan Kettering Cancer Center aux États-Unis a récemment réalisé un essai clinique pour un éventuel médicament anticancéreux non invasif dans un petit groupe de 12 patients. Les patients auraient été au même stade du cancer du rectum. Le cancer ne s’était pas propagé à leurs autres organes.

Dans le cadre de l’essai clinique, dirigé par le Dr Luis Diaz et le Dr Andrea Cercek du MSK Cancer Center, les patients pris un médicament contre l’immunodéficience appelé Dostarlimab, qui contient des molécules fabriquées en laboratoire agissant comme des anticorps de substitution chez les patients atteints de cancer. Ils ont pris le médicament une fois toutes les trois semaines pendant six mois au cours de l’essai et miraculeusement, les 12 patients ont été complètement guéris à la fin de celui-ci.

Les patients, suite au traitement d’immunothérapie, n’a pas nécessité d’autres traitements contre le cancer comme la chimiothérapie, la radiothérapie ou les chirurgies invasives. De plus, après avoir pris le médicament Dostarlimab, leurs cellules cancéreuses ont disparu pour de bon, laissant espérer que ce médicament pourrait éventuellement être un traitement permanent contre le cancer.

« Dr. Cercek m’a dit qu’une équipe de médecins avait examiné mes tests. Et comme ils n’ont trouvé aucun signe de cancer, le Dr Cercek a dit qu’il n’y avait aucune raison de me faire subir une radiothérapie. a dit Sascha Roth, 38 ans, l’un des patients atteints de cancer qui a participé à l’essai, dans un communiqué.

La recherche de l’essai a été récemment publié dans Le New England Journal of Medicine. Il a également attiré l’attention d’un éventail d’oncologues du monde entier, certains affirmant que l’obtention d’une rémission complète du cancer du rectum chez chaque patient d’un essai est « du jamais vu. »

Cependant, il convient de mentionner que le médicament Dostarlimab n’est actuellement utilisé que pour des essais cliniques. Si et quand il est approuvé pour une utilisation généralisée, ce serait assez cher. Les rapports suggèrent que les doses d’essai pourraient coûter 11 000 $ chacune, ce qui se traduit par environ Rs 8,5 lakhs. Ainsi, le traitement pourrait coûter jusqu’à 88 000 $ (~ Rs 68,45 049). De plus, il s’agit d’un remède pour un groupe limité de personnes et un type de cancer. Il reste encore à voir comment cela peut aider à guérir toutes sortes de cancers à une échelle beaucoup plus large !

Néanmoins, la chose importante à noter ici est que peu importe son coût, le traitement donne l’espoir que les patients atteints de cancer pourraient bientôt se débarrasser de leur maladie en phase terminale sans avoir besoin de traitements récurrents comme la chimiothérapie ou la radiothérapie. Qu’en pensez-vous? Faites-nous part de vos réflexions dans les commentaires ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More